Bilan sur le That Girl

Bonjour à tous et toutes, chers lecteurs et lectrices,

Je vous retrouve aujourd’hui car l’heure est grave ! AHAHA je vous rassure tout va bien. je viens juste vous parler de quelque chose que j’ai mis en place et que j’abandonne à savoir la V2 du That Girl sur 6 semaines : Réaliser ses objectifs

Angélique comme moi avons créer un logo que vous pouvez partager en tant que participant de ces challenges. (téléchargeable)

Je vous remets en contexte. j’avais besoin de faire le point sur mes objectifs au mois d’août donc j’ai lancé le That Girl Challenge sur 21 jours. Dans mon Bullet, j’y notais mes objectifs et si j’arrivais ou pas à aller au bout de mes attentes. J’en ai réalisé un bilan qui fut positif, j’ai pu modifier certains de mes objectifs, en enlever, en ajouter toujours dans mon bullet et vous pouvez retrouver tout ça sur le blog. j’étais plus motivée que jamais mais je me suis rendue compte au fur et à mesure des semaines que finalement cela ne me convenait pas.

Pourquoi, ça ne convenait plus ?

D’abord, parce que premièrement, j’ai réalisé que cocher une casse ne m’aidait pas à me sentir mieux. Certains jours, quand j’ouvrais mon bullet que je réalisais que certaines actions n’avaient pas été menées à bien, je prenais une heure pour le faire et cocher les casses mais ça ne m’apportait rien. Deuxièmement, je me mettais la pression de devoir réussir à le faire et en sortir quelque chose de positif. Donc j’ai pris le temps de réfléchir et de rédiger ce que vous lisez actuellement.

L’article est plutôt court mais ce qu’il faut retenir, c’est que vous avez le droit d’arrêter peu importe la raison, que vous la croyez valable ou pas, vous êtes libre de faire ce que bon vous semble. De plus, il faut que j’apprenne à appliquer mes propres conseils et apprendre à me lâcher la grappe et lâcher prise.

Néanmoins, je n’arrête pas le travail sur moi et me plonge dans le 52 semaines de questionnements proposé par Angélique qui met à votre disposition un forum, un lieu d’échanges et de partages privé.

Croyez en vous !

close

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils lecture et astuces du Bullet Journal, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

9 thoughts on “Bilan sur le That Girl

  1. Mieux vaut abandonner ce qui ne convient pas 😉 et repartir sur de bonnes bases.
    Je te souhaite une excellente journée 😘

  2. bonjour, comment vas tu? je vois qu’on a un peu le meme souci… pour ma part, j’avais commencé à noter plusieurs points de gratitude par jour. au final, ça ne me convient pas du tout. car je me creusais la tete pour les trouver et je passais plus de temps à ressasser le négatif que trouver le positif… autant laisser tomber quand ça fait plus de mal que de bien. passe un bon mercredi et à bientôt!

    1. Coucou Virginie, effectivement dans ce cas là, mieux vaut passer à autre chose ;). Bon mercredi à toi aussi.

  3. Coucou Ynoowe,
    C’est en grande partie pour ces raisons que je n’ai pas rejoins le mouvement car j’avais déjà participé à ce type de challenge par le passé.
    Le bilan avait été presque identique au tien : une pression supplémentaire à l’idée de suivre un planning.
    Avec ma tendance à trop planifier tout et nimporte quoi et la pression que je me met à chacun imprévu, ça m’empêchait de lacher-prise, et surtout, ça me retirait le plaisir de certaines activités car j’avais un sentiment d’obligation.
    J’essaie maintenant de fonctionner beaucoup plus large, sans plannifier par jour ou avec des délais précis. Je me dis juste : « Accorde-toi du temps pour toi quand tu en ressens l’envie ou le besoin, sans culpabiliser de prendre un peu de temps sur le planning professionnel ou toute autre obligation ».
    Mon carnet écologique acheté à la boutique est devenu une sorte de « carnet d’impulsions ». J’y écris mes rêves et mes idées en vrac, comme elles viennent, et j’ai remarqué qu’il suffit que je le lise pour que ça déclenche l’action d’avancer sur une des idées notées uniquement grâce au plaisir que ça me suscite sur l’instant T.
    Ça m’aide à progresser sur le lâcher-prise justement, donc finalement, ça me fait tout de même avancer sur mes objectifs, mais de façon plus indirecte (c’est qu’il est casse-bonbons mon cerveau… Faut le feinter sournoisement 😂).

Ici, on adore bavarder