Bullet Journal et Épanouissement personnel

Le bonheur ne s’acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d’entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son cœur. – (Proverbe Africain)

Envie de vous sentir mieux au quotidien, d’avoir plus confiance en vos capacités et de mieux communiquer avec les autres ? Découvrez mes conseils pour améliorer votre épanouissement personnel et conjuguer votre bien-être au présent grâce à votre Bullet Journal.

Bullet Journal et Épanouissement personnel
Dans mon BuJo, je colle des citations inspirantes et des photos des bons moments. J’aime me souvenir que la vie est belle le plus souvent 🙂

1/Pensez positif

L’épanouissement personnel est un facteur de réussite, qui elle-même participe à votre mieux-être. Comment entrer dans cette boucle vertueuse ?

les vertus de l’échec – Listez vos réussites

Dans notre culture, ne pas atteindre un objectif est considéré comme un échec. On a l’impression de perdre de la valeur. C’est une vision que l’on se transmet de génération en génération à tous les niveaux : les parents, les enseignants, les dirigeants d’entreprise… Mais tout cela est doucement en train d’évoluer. La France s’ouvre à la culture orientale, aux notions de zen et de lâcher prise et cela entraîne une revalorisation des tentatives. Car plutôt que parler d’échec, je préfère parler d’essais et de tentatives. Quand la tentative n’atteint pas son but, ça ne veut pas dire qu’on n’avance pas. Au contraire, on avance quoi qu’il arrive.

Pour surmonter un échec, je conseille souvent de prendre le temps de lister leurs réussites et de demander à l’entourage de les analyser. Cela redonne grandement confiance en soi. Et surtout, lister les réussites et les facteurs qui vont avec aident à la réussite !

2/Améliorez votre “moi”

Pour être mieux au quotidien, il est utile de mieux se connaître et d’avouer sans fard ses petits défauts… Plusieurs méthodes permettent alors de s’améliorer pour soi mais aussi pour les autres.

Conseils pratiques pour un nouveau mode de vie
Du temps pour moi : méditer chaque matin, pratiquer le Yoga, lire, respirer. Il y a quelques semaines, mon corps m’a obligée à rester couchée (forte fièvre, douleurs…). Je ne suis pas encore complètement rétablie mais j’ai pris la décision de ne plus forcer comme j’ai tendance à le faire.

Conseils pratiques pour un nouveau mode de vie

  • Bailler et respirer plus lentement : Le bâillement dénoue les tensions. Il peut être répété à l’envie, notamment au travail, avant le déjeuner, et tout événement anxiogène. Je conseille également de ralentir sa respiration en ne respirant pas plus de six fois par minute, pendant une minute, plusieurs fois par jour (habituellement notre respiration est de 15 à 20 fois par minute).
  • Laisser filer les pensées négatives : Nos pensées sont influencées par les émotions. Certaines surgissent de façon automatique, s’enchaînent et favorisent les ruminations. Par exemple : “Cette personne, au 3ème rang, baille”, “je n’intéresse pas mon auditoire”, “je suis nul”… Pourquoi se laisser mordre à l’hameçon des pensées que tente de nous vendre notre cortex ?
  • Favoriser le lien social : Notre société accorde peu d’importance au lien social, pourtant indispensable au bien-être humain. Prendre des nouvelles de sa famille, discuter avec ses voisins, faire ses courses chez les petits commerçants, sourire… “Toutes les occasions sont bonnes pour favoriser les échanges et entretenir son “village social”.

3/Prenez le temps

Pour être plus heureux au quotidien, encore faut-il prendre le temps de penser à soi… et ce n’est pas si facile dans notre société où la vitesse et la performance sont érigées en nouvelles vertus cardinales.

Éloge de la lenteur - Planifiez vos pauses
Dans mon Bullet Journal, je conserve du temps pour mes pauses. J’aime bidouiller dans ce carnet, comme l’art-thérapie, j’exprime par l’écriture, le dessin, les collages … et c’est un beau moment pour moi.

Éloge de la lenteur – Planifiez vos pauses

Vous avez beau savoir que garder la forme nécessite des pauses sportives régulières, chaque fois c’est la même chose. Vous sacrifiez votre temps au travail et autres sempiternelles corvées… Pourtant vous adorez ça. Piscine, fitness ou art martial, le meilleur moyen de ne pas louper ce rendez-vous avec soi-même est d’enrôler un ami. A deux, vous avez plus de chances de vous stimuler. Durant la pause déjeuner ou après le travail pour les courageux ; le samedi matin pour les plus occupés.

Nous passons notre temps à faire plusieurs choses en même temps. Téléphoner en conduisant, manger en marchant… Pour se “déprogrammer”, il faut retrouver la sérénité. Par exemple, passer des moments allongés sur un lit dans une chambre, à regarder les mouvements d’un rideau agité par le vent. Objectif : rester immobile.

Author: Angélique

Chroniqueuse Littéraire Animatrice : Coach Organisation, Ateliers Bullet Journal, Psychologie positive Responsable associative maison-ecologique.org

2 thoughts on “Bullet Journal et Épanouissement personnel

  1. bonjour, comment vas tu? très jolies tes pages. il me tarde d’avoir plus de temps pour reprendre le bujo comme je l’entends. en ce moment c’est compliqué au travail et comme je sais que je suis bientot remerciée, j’ai vraiment pas envie de m’investir… je sais c’est mal 😉 passe un bon jeudi et à bientôt!

    1. Comme je te comprends… C’est difficile de s’investir dans ce cas. Le bon côté, c’est que la création artistique t’ouvre les bras 😉 en attendant un job sympa. Je te souhaite une excellente journée 😘

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.