De la page blanche au carnet personnalisé

Bonjour à tous. Vendredi, Émilie vous a présenté les bases du Bullet Journal avec pour exemple, son carnet acheté auprès de notre association. Je vous présente habituellement nos carnets en vidéo :

Peut-être connaissez-vous aussi Rymmia. Elle a, elle aussi, choisi de prendre son Bujo dans la boutique mais :

Je n’ai pas eu le réflexe de penser qu’on pouvait soi-même faire la reliure d’un livre. Réflexe stupide de penser à des machines. Et je me disais que les carnets étaient peut-être crées avec plusieurs autres membres de l’association, en partage des tâches.

Aujourd’hui, je vais donc dévoiler un petit brin de notre travail de fabrication des carnets. Ils sont tous uniques car imprimés, cousus et reliés par nous-mêmes.

De la page blanche au carnet personnalisé

Au départ, nous avons des feuilles blanches et des tissus de récup. Parfois aussi, quelques chutes de cuir. Nous allons aussi chez les commerçants pour les débarrasser des cartons d’emballage épais qu’ils jettent habituellement. Pourquoi jeter alors que chaque petit bout de tissu peu avoir une nouvelle vie ?

Nous utilisons uniquement du papier recyclé et recyclable. Les points sont imprimés page par page : un travail numérique pendant lequel photos et citations inspirantes sont choisies suivant le thème de la couverture. Certaines broderies sont faites à la main, d’autres créées à partir de mes dessins que je transfère sur la brodeuse (machine).

Inspirations

fabrication des carnets. Ils sont tous uniques car imprimés, cousus et reliés par nous-mêmes.
Kitty, le chat

Association de protection de l’environnement et de la biodiversité, nos principales inspirations se retrouvent dans les animaux qui vivent avec nous et la nature qui nous entoure. Kitty est une chatte “pot de colle” qui veut toujours avoir l’exclusivité des images. Mais nous avons aussi les chevaux ainsi que nos poules 🙂

Tout inspire le calme, la tranquillité et la sérénité pour des carnets agréables, des pages qui donnent l’envie d’écrire, de dessiner, de prendre soin de soi. Vous recevez un peu de nous dans ces carnets.

Ben oui, nous faisons les reliures, sinon ça n’aurait pas vraiment d’intérêt. C’est notre occupation des jours de pluie pour l’asso, ah, ah

Cette activité nous aide à financer les frais associatifs : nourriture des animaux, entretien des espaces naturels (matériel par exemple, achat de nouvelles plantes et/ou graines, location des terrains…). Les membres actifs sont tous bénévoles et l’association a fait le choix de ne pas demander de subvention. N’est-il pas notre devoir de prendre soin de notre habitat naturel ?

Couvertures, couture, reliure

Je ne vais pas dévoiler les secrets de nos reliures artisanales, d’ailleurs nous nous adaptons toujours à l’épaisseur des cartons, des carnets (les papiers sont différents parfois) et du tissu.

Je souhaite simplement montrer que nous ne customisons pas des carnets, nous les créons de la première feuille au modèle terminé.

Les membres de l’association donnent un peu de leur temps pour aider les enfants à redécouvrir le plaisir de l’écriture manuscrite et de la lecture : ces carnets nous sont très utiles. Ils accompagnent aussi nos anciens qui y collent leurs souvenirs.

Quand à moi, j’ai toujours été fan des carnets et j’ai adopté le Bullet Journal depuis quelques années déjà : impossible de m’en séparer. C’est mon ami et j’aime personnaliser chacun de mes carnets.

Et les prochains ?

Le prochain carnet a pour thème l’attrape rêve 😉 et je ferai ensuite un carnet personnalisé pour Aurelalala avec la photo de son chat :).

Mais grâce aux carnets, je propose aussi une thérapie avec le cheval pour guide 😉

Mais grâce aux carnets, je propose aussi une thérapie avec le cheval pour guide ;)
Médiation Équine

Je vous souhaite une très belle journée. A bientôt.

Author: Angélique

Chroniqueuse Littéraire Animatrice : Coach Organisation, Ateliers Bullet Journal, Psychologie positive Responsable associative maison-ecologique.org

4 thoughts on “De la page blanche au carnet personnalisé

  1. bonjour, comment vas tu? superbe travail, c’est passionnant. j’aimerais savoir faire. je n’ai pas appris ce genre de choses durant ma formation bib, ce n’est plus d’actualité. pourtant le centre de formation où j’étais avait un atelier reliure. j’aurais aimé au moins voir. passe un bon mardi et à bientôt!

    1. Hello 😉. Nous n’avons pas fait de formation. C’est note trouvaille après des tas d’essais loupés 😁.
      C’est toujours mieux de trouver ce qui est accessible pour toi sans faire comme les autres 😉
      Cette année les fonds ne nous permettent pas de sauver les nombreux chevaux qui vont à l’abattoir (confinement, fermeture des centres = chômeurs et abattage des animaux).
      Nous avons quand même réussi à prendre un chien pour soulager la SPA des nombreux abandons et de prendre un stagiaire pour formation.
      Sa formation est financée par sa journée de travail et je le prépare à son examen dans deux ans.
      D’ailleurs, si tout va bien, le but est de l’embaucher ensuite.
      Tout ça grâce aux carnets (pas que bien sûr).
      A bientôt 😘

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.