Les Insurgés Stellaires

Comme chaque lundi, je vous propose de découvrir une lecture afin d’enrichir votre PAL. Aujourd’hui, je sors de ma zone de confort involontairement avec Les Insurgés stellaires, un roman écrit par Julien Miavril.

Les Insurgés stellaires, un roman écrit par Julien Miavril

En bref

Poète, écrivain et musicien français, Julien Miavril est né à Reims en 1988. Il commence à écrire durant l’adolescence, puis en vient à concevoir des recueils de poésie. À ce jour, il en a publié quatre. Il s’est également spécialisé dans le domaine de l’ésotérisme avec l’édition d’Un oracle médiéval et merveilleux aux Éditions Guy Tredaniel, ainsi que d’un ouvrage de chants de pouvoir aux Éditions Alliance Magique.

  • Éditeur ‏ : ‎ LE LYS BLEU (5 novembre 2020)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 108 pages

Les insurgés stellaires relate l’épopée initiatique d’Adam. À la suite de la rencontre avec Leyla, qui n’est autre que la mythique Lilith, il s’embarque dans un voyage intime qui lui fera découvrir sa vérité intérieure. Il aura, à cette fin, à se défaire de ses certitudes et de ses illusions pour atteindre un certain degré de perfection tel un alchimiste qui raffine la matière brute de ses actes et pensées.

L’histoire

Adam, notre héro, est un homme sans conscience ni morale. Il écrit dans le carnet qu’il a toujours sur lui.

“Je reviens à une époque où l’homme se prosterne devant le Dieu argent en oubliant les prophéties anciennes”

Adam est dégoûté par notre civilisation. Il loge dans un hôtel miteux de la capitale car son écriture ne paie pas. En sortant à la fraîcheur de la nuit, il fait la rencontre d’une femme et, au fond de lui, il entend le récit de ses origines. Leyla cultive le goût de la poésie et donne un rendez-vous à Adam.

Qui est donc cette femme qui possède la dernière lettre qu’Adam à rédigé pour son ex-compagne ? Sous le charme de cette femme, Adam  va suivre Leyla. Après une longue nuit d’amour intense, elle disparaît, lui laissant une lettre : Adam doit se mettre sur le chemin de sa nouvelle vie.

Avis et analyse personnelle

Dans son voyage initiatique, entre rêve, mythologie et poésie, Adam avance sur le chemin en traversant des univers étranges où vivent des créatures oubliées par nos croyances. A travers son personnage, l’auteur attire le lecteur sur la société moderne qui nous bouffe et voudrait nous uniformiser. Chaque chapitre est une nouvelle question, un nouveau voyage.

“Tu dois mourir si tu veux avoir une chance de vivre”

Adam rencontre l’ancien évoqué par Leyla dans sa lettre. Une forêt interdite et un récit qu’Adam ne comprend pas. Alors l’ancien lui propose un breuvage qui lui ouvrira les portes d’un autre monde : le rêve initiatique.

“Communiquer avec une plante ou un animal, rencontrer l’esprit d’un proche récemment disparu ou entrevoir le visage éblouissant d’un dieu étaient choses courantes pour nos ancêtres…”

Leyla

Dans ses rêves érotiques, Adam est à la recherche de Leyla. Il veut la revoir mais quand il la retrouve, elle a pris la forme d’un ange noir couvert de sang. Leyla n’est autre que Lilith. L’histoire de Lilith débute aux origines du monde, lors de la création de l’humanité. Si on retient le plus souvent que le premier homme fut Adam et la première femme Ève, il s’avère qu’un doute fut émis sur la traduction des textes hébraïques pour la Bible. Selon l’interprétation que l’on fait du texte, on peut supposer qu’il y eut une première femme (Lilith), remplacée par une seconde qui fut Ève. Lilith symbole de féminité mais aussi de l’impureté.

Lilith est la déesse de la féminité mais aussi de la magie et du mystère. Elle symbolise l’accès au sacré et au divin. Cette rencontre va plonger Adam dans le labyrinthe de son âme, son voyage ne fait que commencer.

Surnaturel poétique

Dans ce mystérieux voyage, les textes sont poésie. J’ai relu ce petit roman deux fois pour en saisir le sens puisque la poésie m’a réellement obligée à sortir de ma zone de confort et de faire preuve de concentration. J’ai suivi Adam en poussant ma réflexion sur les questions de l’auteur. La solitude souveraine (chapitre 5) est une question passionnante. Quel est notre rapport à la solitude ?

J’avoue que ce roman poétique a commencé à me plaire avec cette question. Si le surnaturel peut aider le lecteur à s’évader, le voyage initiatique vous poussera à la réflexion et, comme Adam, vous découvrirez les profondeurs de votre être. J’ai ce sentiment que l’auteur s’adresse à un public averti quand il décrit les scènes érotiques mais sans la nuit d’amour avec Leyla, aurait-il réellement pris ce chemin vers sa nouvelle vie ?

“L’amour ouvre les portes du monde spirituel.”

Je ne veux pas vous embarquer dans la psychanalyse, mais le sexe y est omniprésent. Ce petit livre n’a probablement pas vocation à la facilité de la lecture mais vous y découvrirez la face cachée de votre inconscient en suivant votre propre voyage initiatique. L’auteur possède une plume exceptionnelle, celle des poètes disparus. Ou peut-être l’art du Barde :  ses lectures musicales sont à découvrir sur YouTube.

À la rencontre du poète et philosophe français Julien Miavril

Je vous invite à découvrir Julien Miavril dans une interview publiée sur plimay en mai 2020. Cet entretien avec l’auteur plonge au-delà de l’écriture :

“cette connexion aux forces invisibles qui lui a valu d’être interné (Artaud) et de subir les affres d’une science matérialiste, répressive et cloisonnante qui considère encore aujourd’hui l’expérience des mystères, qui se joue certes souvent aux confins de la “folie”, comme un désordre mental et pathologique.”

De nombreux artistes ont séjourné à l’hôpital Sainte Anne à Paris. Les “fous” étaient transférés par la suite loin de la capitale, en Seine St Denis. J’ai déjà développé ce sujet avec Camille Claudel et Valérie Valère.

A lire : qui est Julien Miavril ?

L’auteur sur Instagram : https://www.instagram.com/julienmiavril/

Podcast (sur votre lecteur favori)

Chronique Vidéo

Pour conclure

J’écris souvent que les livres se présentent à nous et qu’ils nous appellent, il n’y a pas de hasard. L’auteur évoque les anciennes croyances mais sont-elles réellement oubliées ? Julien Miavril est un Barde du XXIème siècle, jouant avec les mots et les sons jusqu’à toucher nos âmes et nos cœurs. “Les insurgés stellaires”,  quête d’amour et de liberté ?

Je suis de ceux qui croient que l’amour peut encore sauver ce monde. Et à mes questions sur l’art et la poésie, Julien me répond :

“Je crois que l’art est un lieu de résistance, que la vraie résistance passe d’abord par le recours poétique à la langue, et qu’il faut pouvoir dénoncer les excès de la société dans laquelle on vit. C’est une forme d’engagement de l’écrivain à laquelle je tiens…”

C’est aussi ce que je crois et je suis certaine de n’avoir pas encore tout découvert dans ce livre. Je vais laisser passer le temps et puis je relirai ce texte poétique dans une divine solitude. Ou peut-être en compagnie de Ganesh. Si mes habituels lecteurs lisent régulièrement mes expériences avec le monde animal et végétal, ceux qui découvrent ce blog me classeront probablement parmi les “fous”. Mais souvenez-vous que nous sommes des animaux et que notre “culture” nous a déconnecté de notre savoir, de nos instincts, de notre intuition : les chevaux vous parlent tout comme les poètes.

Alors à lire jusqu’au bout du rêve : les insurgés stellaires

Je vous souhaite une belle semaine

Angélique

 

 

 

Author: Angélique

Chroniqueuse Littéraire Animatrice : Coach Organisation, Ateliers Bullet Journal, Psychologie positive Responsable associative maison-ecologique.org

2 thoughts on “Les Insurgés Stellaires

  1. bonjour, comment vas tu? une découverte pour moi aussi. cela m’intrigue, mais en meme temps, pas sure d’aimer s’il y a trop de sexe. passe un bon mardi et à bientôt!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.