Les sacrifices de NARI – Histoire de KORO

Bonjour à tous, c’est lundi et je vous propose de découvrir une lecture très originale. J’en parlais vendredi puisque j’utilise un carnet de lecture pour conserver le fil conducteur indispensable à mes chroniques.

Les sacrifices de NARI - Histoire de KORO

En bref

Nicolas Jolie s’est donné pour projet de faire découvrir aux peuples autochtones de Titaxaïa une partie de l’histoire universelle qui leur demeure aujourd’hui méconnue. Pour ce faire, il se consacre à la traduction en français des ouvrages de la célèbre histoirienne Ylanë Maÿvis, originaire de Koro et qui, en se basant sur les principes de la mythoscience, fait émerger des abîmes du temps le passé méconnu de son monde natal.

L’histoirienne Ylanë Maÿvis nous fait plonger au cœur de l’ère tribale de Koro, où de modestes tribus côtoient des clans très puissants, bien plus avancés économiquement et technologiquement. Le résultat de ces recherches mythoscientifiques fait émerger certaines des principales problématiques de cette lointaine époque, et permet de soulever le voile de la jeunesse de l’un des plus grands héros koroïens de cette période : le célèbre Toziram.

  • Éditeur : AFNIL (11 décembre 2020)
  • Langue : Français
  • Broché : 280 pages

Les Sacrifices de NARI

Personnages :

Nous faisons connaissance de Balog le malin, Aÿr de la tribu des NIGALOS et de son fils unique, le jeune Toziram. Pik-Pok est un dÿur, un sacrificateur, sage gardien de la spiritualité et traditions. Le grand Nilab est leur animal-totem.

La tribu des PITAKAS est menée par l’Aÿr Emrek le Terrible. Il décide d’unir sa fille Gula à Toziram pour marquer l’alliance des deux tribus

Lieu/époque

Nous sommes transportés dans l’ère tribale du Monde de Koro.

Quelle est la situation ?

L’histoire s’ouvre sur le sacrifice du Nilab par le vieux Pik-Pok et le lecteur découvre une tradition ancestrale d’offrande à la Déesse NARI, Gardienne du bonheur.

Dans le même temps, l’épouse de Balog, Enaïl, fait face à sa destinée. La prophétie doit s’accomplir et Enaïl va mourir en donnant la vie à son enfant. Le prophète, accompagné de Nari, accompagne Enaïl dans le sanctuaire puisque la volonté des Dieux doit s’accomplir. Enaïl rend son âme aux Dieux en donnant la vie.

Quelques temps plus tard

Les accords entre Balog et Emrek donnent lieu à un événement grandiose : chasse au Nilab et présentation des futurs époux, Toziram et Gula.

Mais peu à peu, Balog délaisse la spiritualité des NIGALOS par ambition. La tribu se perd dans les rituels de la tribu PITAKAS qui sacrifient des humains pour satisfaire un Dieu sanguinaire. Alors que les NIGALOS étaient une tribu pacifique et nomade, l’influence d’Emrek le terrible sème le doute. Toziram saura-t-il renouer avec les traditions ancestrale de son peuple ?

Entre diplomatie, manipulation, sacrifices et batailles, le lecteur se retrouve plongé dans cette lecture passionnante.

Ma lecture

Quand j’ai commencé ma lecture, je voyageais vers le monde de Koro pour retrouver Toziram. Dans ce récit, les personnages sont particuliers et bien décrits. Toziram est attachant alors que Balog et Emrek sont détestables.

Le monde de Koro est bien construit et admirablement détaillé, le lecteur s’y retrouve un comme chez lui. L’auteur nous invite dans un univers fantastique dépaysant où nous réfléchirons sur la notion du sacrifice. Nous suivons des tribus ancestrales, des Dieux mais nous découvrons aussi une bien étrange technologie par fois bien utile. Ces gadgets sont intrigants, et m’ont réellement surprise.

Le personnage de Toziram est intelligent, curieux, diplomate mais très respectueux de ces traditions qui décident d’un mariage qui ne le réjouit pas au premier abord. Toute l’aventure est complexe avec de nombreux rebondissement et un suspens maintenu jusqu’au bout.

La mytho-science nous embarque dans un documentaire savoureux à la découverte du projet de l’auteur qui propose un site internet d’informations sur les recherches de l’histoirienne. Un univers raffiné et travaillé avec sa culture, sa faune et sa flore, ses traditions… Une lecture qui stimule l’imagination et l’intellect tout en restant facile à lire.

J'ai passé un très agréable moment de lecture et j'attends la suite avec impatience. Je recommande cette lecture passionnante et envoûtante.

Je remercie le traducteur Nicolas Jolie pour ce service presse. J’ai passé un très agréable moment de lecture et j’attends la suite avec impatience. Je recommande cette lecture passionnante et envoûtante.

Ma note : 5/5

Ligne éditoriale : #SCIENCE-FICTION #FANTASTIQUE #MYTHOLOGIE #SFFF #IMAGINAIRE

Quelques passages choisis

“Comment trouver le bonheur ? Peut-être s’agit-il là de la question la plus universelle qui soit, une question que se posent tous les peuples, tous les individus, dans tous les secteurs de l’ultimonde. Que signifie ‘être heureux'” ?

****

“L’erreur des Nigalos et de bien d’autre sociétés humaines consiste à croire que leurs Dieux attendent d’eux qu’ils leur offrent des sacrifices alors qu’il veulent généralement, rien de plus que de la gratitude et du respect”

****

“Je n’aime pas Gula. Sa beauté physique laisse à désirer et ses senteurs corporelles me répugnent.”

****

“A quoi sert la mémoire, si ce n’est à vivre le présent ?”

Podcast audio et #vlog

Présentation vidéo…..

Les cercles de lecture

Sur ce site : https://bujo-addict.org/groupe-de-lecture/

Sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/chroniques.litteraires

Nous nous rencontrons le dernier samedi de chaque mois pour partager nos lectures et en discuter avec les auteurs ainsi que d’autres lecteurs.

Les TAGS :

#lecture #livre #science-fiction #philosophie #société #bonheur #podcast #religion #rituel

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.