Moi, Caroline – Un thriller psychologique ?

Les semaines filent très rapidement, nous sommes déjà arrivés à la mi-septembre. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’abominable sentiment d’avoir loupé l’été. Je continue cependant à lire pour partager avec vous mes trouvailles livresques. Aujourd’hui, parlons du roman écrit par Yann Malaud : Moi, Caroline.

En bref

roman écrit par Yann Malaud : Moi, Caroline.

Caroline se réveille à l’hôpital, complètement amnésique. Qui est-elle ? Que s’est-il passé ? Alors qu’elle commence à se reconstruire une identité et qu’elle réapprend à connaître ses proches, elle retrouve peu à peu les clés du bonheur, de son bonheur. Mais survivra-t-elle seulement pour en profiter ? Miraculée de la médecine, elle va vite devoir de nouveau lutter pour vivre, victime de la plus terrifiante des conspirations.

  • Éditeur ‏ : Auteur Indépendant (1 février 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 305 pages

Yann Malaud, 41 ans, est français mais aussi citoyen du monde : parisien d’origine, il a vécu à Londres, Miami, Madrid, Barcelone, Mexico et Milan. Voyageur et curieux, il aime se promener avec sa femme et ses 4 enfants aux quatre coins du monde pour vérifier que la terre est bien ronde.
Travaille à ses heures perdues dans la parfumerie.

Moi, Caroline - Un thriller psychologique ?

Une jeune femme amnésique

“Caroline. Regardez-moi ! Il faut vous réveiller !”

Cette jeune femme se réveille dans un hôpital sans savoir qui elle est. Caroline, c’est ainsi qu’elle se prénomme ?

“Tu es dans l’unité de réanimation de ma clinique, Caroline; tu es chez moi; je suis le Professeur Arnaud Béclère.”

Ce Professeur lui explique qu’il a pratiqué une lobotomie partielle du lobe inférieur droit, rongé par une tumeur. Il précise aussi avoir greffé une petite partie du cerveau de quelqu’un d’autre. Mais Caroline ne comprend pas. Elle n’a aucun souvenir, sa tête est recouverte de bandages. Dans sa chambre, elle voit défiler une famille aimante, un mari qu’elle ne connaît pas (Michel) et une infirmière rassurante : Joséphine.

Après quelques jours et un scanner de contrôle, Caroline peut rentrer chez elle avec un traitement pour éviter le rejet de la greffe. Mais en ouvrant son carnet, elle trouve une mise en garde :

“Attention Danger – Ne faire confiance à personne (détruire ce mot après lecture)”

Caroline est ainsi raccompagnée dans la magnifique demeure familiale par une ambulance. Une très grande maison dans la quelle elle ne reconnaît pas ses appartements.

Un rêve récurent

Dans ses rêves, Caroline voit un grenier où elle joue avec un autre enfant. Une femme, sa maman, lui parle en espagnol et l’habille en garçon. Étrange songe qui ressemble à un souvenir revenu d’un autre temps, d’une autre vie.

Alors elle cherche le grenier du château. Dans une grande malle, elle trouve des déguisements et des vieux livres dans une bibliothèque poussiéreuse et puis dans un carton, son journal intime de petite fille. Mais elle ne sent pas libre de ses mouvements, son mari est toujours derrière elle.

Les écuries du château

Caroline a donc des chevaux et son vieil Eclipse ? Mais elle n’a aucun souvenir de lui non plus. Eclipse s’agite devant elle malgré l’insistance de son mari. Arrive alors Daniel, c’est ce bel homme qui s’occupe des chevaux et qui lui propose de caresser Eclipse mais un coup de sabot dans la porte met fin à cette rencontre entre Caroline et le cheval.

Par contre, le beau Daniel est tout à fait son style et elle soupçonne le prétexte des chevaux pour fréquenter Daniel. Caroline se pose beaucoup de questions, elle regarde autour d’elle mais c’est l’absence, l’inconnu.

Qui suis-je ?

C’est la question que se pose Caroline en ouvrant le journal intime, à la recherche de son passé.  La fortune familiale, le lien avec le Professeur Béclère et la Fondation; dans les réflexions de Caroline, le doute s’installe. Elle cache ses trouvailles et commence ses recherches sur la face cachée de cette famille.

Une (en)quête qui questionne les fondements de l’identité personnelle et de la dignité humaine, à l’heure où les « miracles » de la médecine nous posent des questions existentielles qui nous renvoient à notre angoisse de la mort.

Un roman pas si noir

Je ne vous cache pas que vous allez vous embarquer dans une quête qui vous laissera de nombreuses questions. Mais pour ne pas spoiler, je n’en dirai pas plus que la quatrième de couverture.

La plume de l’auteur est addictive. Ce roman est un page turner qui commence avec les simples questions d’une jeune femme amnésique et qui vous attire peu à peu vers l’inimaginable. Dans sa quête, Caroline est en danger, elle ne doit pas retrouver la mémoire ni comprendre les enjeux familiaux. Elle en arrive à se poser des questions sur le donneur : d’où vient la part de cerveau qui lui a été greffée ? Existe-t-il un marché de pièces détachées humaines pour les plus fortunés ? Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre ?

Et vous chers lecteurs, qu’en pensez-vous ?

Un roman bien écrit qui provoque une réflexion éthique sur les sujets abordés. Un thriller psychologique ? Effectivement et réellement bien mené avec une histoire qui reste toujours haletante, suspense maintenu jusqu’au bout. L’auteur embarque son lecteur autant dans la quête identitaire de Caroline que dans des questions d’éthique médicale qui se mêlent parfaitement au récit.

Malgré une couverture étrange, ce roman n’est pas si noir. L’espoir reste présent et Caroline a la force de mener sa quête jusqu’au bout, même si ses découvertes sont déstabilisantes.

Alors qui est Caroline ? Vous le saurez en lisant ce roman que je vous recommande sans aucune hésitation.

L’auteur sur Facebook : https://www.facebook.com/YannMalaudAuteur/

Podcast Audio

Sur votre lecteur favoris

Chronique Vidéo

 

Vous avez aimé lire cet avis lecture ? Alors vous pouvez aussi nous aider grave à vos dons qui aident au fonctionnement de l’Association.





Author: Angelique

Depuis mon premier Bullet Journal, je suis plus organisée et je m'amuse. J'ai donc plus de temps pour lire et pour faire de la randonnée 🙂

close

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils lecture et astuces du Bullet Journal, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

11 thoughts on “Moi, Caroline – Un thriller psychologique ?

Ici, on adore bavarder