Pierre-Etienne BRAM : Deux degrés et demi. Réchauffement climatique

Lundi, je vous présentais un thriller d’anticipation dont l’inspiration trouve sa source en 2018. De nombreux scientifiques nous informent de l’impact de l’homme sur la planète, celle qui, ne l’oublions pas, nous offre la vie. Aujourd’hui, je reprends cette chronique pour élargir le sujet du réchauffement climatique.

Entre politique et action climatique (Vlog)

L’urgence

Depuis déjà 2016, je me suis investie dans la restauration de la biodiversité sans attendre une quelconque décision ou aide des collectivités, encore moins des élus gouvernementaux. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne feront rien qui ne leur apporte pas un intérêt financier.

Les solutions existent depuis longtemps mais le grand public est toujours dirigé vers des alternatives qui rapportent aux entreprises choisies ainsi qu’à l’état. Il faut réellement chercher, s’informer, vérifier et quand j’ai rénové chez moi, ce n’est pas la transition écologique qui m’a guidée.

J’ai été attristée de voir que l’argent est plus important que la vie et l’amour.

Parce que depuis longtemps déjà, la vie de tous les habitants de la terre se détériore, conséquence des changements climatiques, de la pollution de l’air… Mais rares sont ceux qui, aujourd’hui, ont pris conscience de l’importance et de l’urgence du changement : VOUS devez vous impliquer TOUS.

Deux degrés et demi

[rcno-reviews id=2644 nodesc=1 ]

A LIRE DE TOUTE URGENCE

Podcast audio

Vous y retrouverez l’audio de la vidéo. Je vous invite à le retrouver sur votre lecteur favori avant d’aller voter 😉

 

Les élections Présidentielles

Je vois circuler les bilan climatique de notre actuel Président et les électeurs veulent des dirigeants qui imposeront des mesures en faveur du climat. Croyez-vous que ce soit leur rôle ?

Aujourd’hui, soit nous prenons nos responsabilités envers ceux et celles qui viendront après nous avec une prise de conscience réelle, sinon autant être honnête sur la primauté du « confort » (le confort est relatif) mais souvenez-vous que chaque gouvernement a ses affaires largement divulguées sur les réseaux et d’ailleurs amplement critiquées.

Et pourtant, en mai, un Président sera élu et des magouilles, il y en aura des nouvelles.

Entre critiques et solutions

Depuis de nombreuses années, je m’écarte de ceux qui sont constamment dans la critique mais n’ont aucune solution à proposer. Compliqué pour moi de devoir faire face aux assistés (et je ne parle absolument pas des minima sociaux mais de l’assistanat vis à vis du sujet que je développe).

Vous entendrez dans la vidéo quelles sont mes solutions individuelles. Elles ne sont pas applicables à tous les lieux de vie. Il y a cependant toujours quelque chose à faire, comme prendre conscience de notre surpopulation avant d’engager une cinquième grossesse ou vouloir indéfiniment défier la nature en fabriquant des enfants par le biais d’un commerce très lucratif. Si vous ne pouvez pas avoir d’enfant, il y a une raison qu’il est utile d’accepter. Les animaux (dont nous sommes : des mammifères) ne se reproduisent pas quand les ressources nécessaires à leur survie sont insuffisantes… A méditer.

Concerné(e) ?

Je partage mes connaissances avec ceux qui ont pris conscience ou qui souhaitent des informations. Je travaille bénévolement depuis plusieurs années sur cinq hectares afin d’y restaurer la biodiversité. Cependant, l’association fera intervenir d’autres spécialistes et scientifiques et nous demandons une cotisation à valeur d’engagement. Ces recherches ne vont pas que dans le sens du climat mais de ce qui en découle comme le bien-être, la santé naturelle par l’étude scientifique des soins quantiques.

Les articles seront accessibles uniquement aux adhérents.

Pour adhérer, je vous donne rendez-vous sur sur ce site. La cotisation est de 5€ par an.

Je vous souhaite un excellent week-end et je vous retrouve lundi pour parler lecture.

Author: Angelique

BuJo - Chevaux - Photos
Je suis une dévoreuse de livres et une grande utilisatrice du Bullet Journal.
J'aime la nature, le soleil et le bleu azur du ciel de ma région d'adoption.