L’espoir des hommes

L’espoir des Hommes d’Alice Nine

Je quitte, hélas, ce monde imaginaire, cet univers remplis d’espoir mais je vous retrouve quand même avec beaucoup de plaisir en ce Lundi pour vous présenter l’Espoir des Hommes, une Novella d’Alice Nine.

Quelques mots sur l’auteure et la Novella

Passionnée par la lecture, c’est vers l’âge de huit ans qu’Alice Nine se tourne naturellement vers l’écriture. Elle débutera par de simples histoires, puis des poèmes, avant d’être bercée par la littérature de l’imaginaire à son adolescence.

Sa passion n’a jamais cessé de l’animer et c’est en mai 2020 qu’elle publie son premier roman “Willow Avenue : sentiments sous contrôle” une Dystopie SF, de manière indépendante. Le premier tome de “Sphaira”, sa duologie de Crossworlds Fantasy est aux Éditions Explora depuis l’été 2021.

Faites abstraction à tout ce que vous connaissez, libérez-vous l’esprit. Inspirez, expirez profondément, ressentez toutes ces petites particules d’oxygène emplir vos poumons, aérez votre cerveau. Vous êtes seul(e) sans l’être, vous êtes concentré(e) sur votre respiration.

L’auteure puise son inspiration dans les lieux qu’elle visite ainsi que dans les émotions, parfois complexes, de l’humain. Elle vit dans le centre de la France avec son conjoint et ses animaux, aime la nature, le monde canin, et passe la plupart de son temps avec ses chiens – et ceux des autres – en randonnée… quand elle n’est pas en train de lire ou d’écrire sur son canapé !

Une imagination sans limite

Faites abstraction à tout ce que vous connaissez, libérez-vous l’esprit. Inspirez, expirez profondément, ressentez toutes ces petites particules d’oxygène emplir vos poumons, aérez votre cerveau. Vous êtes seul(e) sans l’être, vous êtes concentré(e) sur votre respiration. Vous  vous sentez bien, vous êtes léger(e), libéré(e) de tout soucis, toute contraintes. Nul(le) ne viendra vous déranger, iels sont absent(e)s à vos yeux le temps de votre lecture.

Vous entrez dans la lecture de l’Espoir des Hommes et c’est une conteuse qui guide la base de votre imaginaire. Laissez-vous emporter par Ellas, le Spoir qui crée l’espoir d’autre chose sur terre. Il affronte divers sentiments comme la perte des siens et la solitude qui le submergent. Il est peut-être la mémoire vivante de notre galaxie. Je dis peut-être parce que c’est mon imaginaire.

Assistez en pleine conscience et en direct à l’extinction de notre humanité, à l’abus de l’abus de la patience de notre très chère planète.

Assistez en pleine conscience et en direct à l’extinction de notre humanité, à l’abus de l’abus de la patience de notre très chère planète.

Je suis enfin sur Terre. Où ? Je ne saurais le dire. Il n’y a désormais plus de continents, plus de pays, plus de villes, plus rien. Un seul gros bloc terrestre qui nous réunit tous-tes et que nous allons conquérir, comme les hommes l’ont fait. Mais nous ne referons pas les mêmes erreurs.

600.000 ans plus tard, nous vivons une deuxième humanité à travers le regard de Jamie. Ce jeune homme, friand d’aventures et de découvertes, est en admiration devant la technologie. Il sait qu’il est promu à un grand avenir. Il vit dans la ville de Progressa, la capitale de la haute technicité. En attendant ce moment, ses parents l’ont inscrit dans un cursus scolaire de l’ancien monde (le nôtre) et ça l’ennuie profondément.

Avant de partir, je jette un regard à mes camarades. Je leur adresse un clin d’œil, avant d’activer mon bracelet et de faire apparaître devant moi un cercle gris, ma plateforme de téléportation. Je monte dessus et je disparais d’un seul coup, entendant à peine leur exclamation impressionnée.

Je sais que je vais le payer cher mais que voulez-vous, ça m’éclate.

Malgré une punition de sortie, il part en mission avec ses amis. Une quête d’indices sur un mystérieux virus qui semble toucher certains quartiers de la ville mais tout ne se déroule pas comme prévu. Il est contraint de se sauver dans la ville voisine, Memoria. C’est une cité où personne ne peut survivre et c’est là qu’il va percevoir Ellas. Cette rencontre s’apprête à changer le cours de leurs existences et sans doute l’avenir des hommes.

Du réel ou du rêve, un film transparent qui sépare deux êtres que tout rassemble. Une rencontre de l’infiniment grand dans l’infiniment petit, une alchimie, une complémentarité.

C’est de la physique quantique au bout des doigts.

Je vous en dirai volontiers d’avantage mais je ne peux m’immiscer dans votre imaginaire, il vous appartient.

Alors, je vous souhaite une bonne lecture de l’Espoir des Hommes.

Auteure Coup de Cœur

Je suis bouche bée, en suspension, très haut aux confins de notre galaxie.

Je contemple notre histoire qui se déroule sous mes yeux, je suis en compagnie des Spoirs, je suis rassuré. Un mélange de réalité et de tristesse s’étale devant moi mais je sais qu’en tournant la page, je vais lire l’espoir. Je ne sais plus dire si je vis ma réalité ou si c’est mon imagination qui me joue des tours ! Par delà les « sphaires » de ma conscience, j’accompagne Ellas et Jamie dans un monde meilleur. Je ne peux vous dire ce qu’il adviendra de mon demain, je dois encore découvrir ce qui se cache dans mon présent et dans cette « Avenue ».

Pour l’instant, je ne suis que l’instrument d’une plume, celle d’Alice Nine. Je ne me limite pas à un livre coup de cœur, je lela mets, iel, Alice Nine, en coup de cœur.

Entre les jeux de mots, les homonymes et autres anagrammes, cette Novella est une petite merveille à ne pas rater. Expliquez à vos enfants certains détails et ils vous en raconteront une autre d’histoire. Que dire, oui, j’adore, je l’ai déjà lu deux fois pour être sûr de n’avoir rien oublié et je suis sûr que je lirai ce moment de vie, ce moment d’éternité différemment une troisième fois.

Je vous remercie pour ces voyages, votre imagination débordante et cette faculté que vous avez par les mots, de simples mots, à faire travailler mon imaginaire.

Je vous remercie également pour votre confiance et je ne vous cache pas que, comme «sphaira», j’ai hâte de lire la suite. Je vous retrouve bientôt dans «Willow Avenue».

Nota Bene : Après lecture de la Novella, vous vous apercevez qu’il n’y a ni fautes, ni fautes de frappe, seulement de la fémisculinité.

Notes de l’auteure

«À celles et ceux dont l’imagination n’a pas de limite »

«Cette Novella n’était au départ qu’une toute petite nouvelle de quelques milliers de mots, mais mon cerveau a décidé de faire autrement… Je me suis rapidement attachée aux personnages et je ne voulais pas en finir : il  me fallait l’exploiter d’avantage ! C’est comme ça que Jamie, sa famille et ses amis sont nés pour accompagner mon cher Ellas»

Le livre en détails

  • Genre : Science-fiction
  • Éditeur : Auto-édition
  • Nombre de pages : 139
L’espoir des Hommes d’Alice Nine
Catégorie:
Series:
Publié: 20 septembre 2021
Bienvenue dans la solitude des Spoirs où le silence, la noirceur et le vide sont maîtres. Ellas, le créateur des Spoirs, est immortel. Il erre dans l'espace et doit survivre difficilement à la perte des siens, tout en faisant le deuil d'un rêve brisé. Bienvenue à Progressa, capitale du progrès et de la technologie, où les recherches et les inventions éclosent. Jamie, jeune adolescent en quête de découvertes et d'aventures, se retrouve après un espionnage qui…

Chroniqueur david

Ma femme est ma vie, mon astre de lumière, La Nature. nos animaux, chevaux, chats et poules, sont ma petite arche. "Carpe Diem", c'est plus facile à dire qu'à faire mais j'essaie. J'aime ma vie de Paysan-Montagnard, la lecture, la randonnée,... Toujours un livre à portée de main, je ne supporte pas être en manque de lecture, un bon thriller, l'ésotèrisme, les voyages et beaucoup d'autres thèmes dans lesquels je peux apprendre quelque chose !

6 thoughts on “L’espoir des hommes

Ici, on adore bavarder