Robyn Davidson – TRACKS

Je te retrouve aujourd’hui pour te parler d’un livre que j’ai adoré!!! Le récit de Robyn Davidson, surnommée la femme aux chameaux mérite toute ton attention. Une grande aventure à lire et à relire.

Résumé

« Les voyages avec des chameaux n’ont ni début ni fi n, ils ne font que changer d’apparence. »

Robyn Davidson, que l’on surnomme dans son pays la Camel Lady, n’a pas usurpé son titre. Alors qu’elle n’a «jamais tenu un marteau, reprisé des chaussettes, changé un pneu ou utilisé un tournevis», elle débarque en 1975 à Alice Springs, au beau milieu de l’Australie, avec cinq dollars en poche et un rêve un peu fou : apprivoiser et domestiquer des chameaux pour traverser le désert. Une fois prête, elle s’embarque pour ce voyage périlleux avec Dookie, Bub, Zeleika et Goliath, ses chameaux.
Elle veut défier le monde moderne en vivant au rythme de la société aborigène traditionnelle et tester ses propres limites.
Au bout du chemin, elle trouve refuge dans un modeste appartement londonien où elle entreprend d’écrire le récit de son aventure. Tracks paraît en Australie en 1980, et devient un culte de la littérature de voyage.

Robyn Davidson

Robyn Davidson est née à Stanley Park, une station de bétail à Miles, Queensland , la deuxième de deux filles. Sa mère est décédée par suicide quand Davidson avait 11 ans et elle a été en grande partie élevée par la sœur célibataire de son père, Gillian. Elle est allée dans un pensionnat pour filles à Brisbane . Elle a reçu une bourse d’études en musique mais ne l’a pas acceptée. À Brisbane, Davidson a partagé une maison avec des biologistes et a étudié la zoologie. En 1968, âgée de 18 ans, elle est allée à Sydney et a plus tard vécu une vie de bohème dans un foyer Sydney Push à Paddington , tout en travaillant comme revendeuse de cartes dans une maison de jeu illégale.

Née le 6 septembre 1950 (Âge: 70 ans), sa carrière de voyage et d’écriture sur ses voyages s’étend sur 40 ans. Robyn Davidson est une écrivaine australienne surtout connue pour son livre de 1980 Tracks, à propos de sa randonnée de 2700 km à travers les déserts de l’Australie occidentale à l’aide de chameaux.

L’une des questions que nous devons nous poser, si nous voulons avoir un avenir, dit-elle, est “Où avons-nous causé le moins de dommages à nous-mêmes, à notre environnement et à nos animaux?” Une réponse est : quand nous étions nomades. «C’est lorsque nous nous sommes installés que nous sommes devenus des étrangers dans un pays étranger, et l’errance a pris le caractère de bannissement», écrit-elle, puis ajoute plus tard: «Je serai probablement accusée de romantisme»

Lecture

J’ai voulu te présenter cet incroyable personnage avant de donner mes impressions. Ce récit va te guider dans le désert Australien à la rencontre du peuple aborigène. D’un coté, Robyn doit remplir le contrat conclus à contre cœur avec le national geographic.
Pourtant, elle est de plus en plus proche de la cause aborigène. L’homme blanc impose ses lois et les aborigènes (les noirs) subissent sans comprendre.
Robyn rencontre deux univers opposés dans leurs rapports à la terre.
 
Ce récit a titillé mon coté “la terre ne nous appartient pas” et je crois pouvoir développer des pages et des pages sur l’impact de l’homme blanc sur la planète. Robyn nous livre un passage sur ce que cause le surpâturage. Je te recommande vivement de traverser ce désert avec elle, en compagnie de ses chameaux et de son chien. J’espère très sincèrement qu’il changera ton regard sur la nature, que tu t’en rapprocheras un peu aussi.
 
Alors bien sûr, c’est un voyage bien loin des sentiers touristiques. C’est ma deuxième lecture et je ne m’en lasse pas.
 

Quelques extraits (podcast)

 
 

En bref

  • Éditeur : 10 X 18 (15 juin 2017)
  • Langue : : Français
  • Broché : 288 pages
  • ISBN-10 : 2264069872
  • ISBN-13 : 978-2264069870
  • Poids de l’article : 200 g
  • Dimensions : 10.7 x 1.4 x 17.8 cm

Ma note : 20/20

 

2 thoughts on “Robyn Davidson – TRACKS

  1. bonjour, comment vas tu? je lis peu ce genre de livres. sauf ado où j’ai lu une bonne partie de christian jacq, attirée par l’egypte. aujourd’hui je suis plutot fantastique (au sens large car je lis aussi des dystopies, un peu de sf, etc…) besoin de m’éloigner du réel 😉 passe u n bon mercredi et à bientôt!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.