Un roman à découvrir : CAVITÉ

C’est lundi, peut-être avez vous profité de votre week-end pour lire? Si vous manquez d’inspiration pour votre prochaine lecture, je vous présente aujourd’hui un roman que j’ai apprécié. N’hésitez pas à réagir en commentaire si vous avez lu ce roman ou si vous avez envie de le mettre dans votre PAL 😉

Cavité est le premier roman de David Moquet à découvrir. Une plume exceptionnelle qui vous propose un réalisme fabuleux. Chronique littéraire

En bref

Cavité est le premier roman de David MOQUET qui se présente ainsi (liens utiles en fin d’article) :

“Épris de lecture depuis ma plus tendre enfance, je me suis découvert, passé la quarantaine, une passion pour l’écriture.
Cavité est mon premier roman.”

  • Éditeur : Auto Édité (24 août 2020)
  • Langue : Français
  • Broché : 184 pages

Parlons de l’histoire

La première page vous présente Thomas, 45 ans, dépressif avec des hauts et des bas. Nous sommes le 24/07/2019 et il fait encore très chaud à Paris à 21h50. C’est un anniversaire : 35 ans qu’il vit mal. Et c’est ce même jour que sa femme, Caroline, est partie avec leur fille Emma. Caroline ne supporte plus les déprimes de Thomas :

“Tout est fini entre nous”

A-t-elle lancé en claquant la porte.

Pourtant, Thomas aime son travail d’écrivain. Il écrit des auto biographies pour des gens connus qui ne savent pas vraiment écrire ou n’en ont pas le temps. Il est ce qu’on appelle un nègre mais Thomas préfère se définir comme un écrivain fantôme.

Ce soir là, il sort acheter des cigarettes (pourtant il ne fume plus depuis longtemps) et en rentrant, il passe ses jambes par dessus la rambarde et décide de se laisser emporter par les 15 mètres qui le séparent du sol. Mais il sent une vibration dans sa poche, son téléphone portable… Caroline a-t-elle un peu de remords ? Il décroche avec espoir mais la voix inconnue n’est pas celle de sa femme. Cette voix lui annonce que son père s’est pendu dans sa cellule… Cette annonce arrive au moment où Thomas réalise que ses jambes pendent dans le vide mais c’est aussi celui où sont esprit va retourner dans ce passé qu’il a caché. Il pense à son 9ème anniversaire, chez Mamie Odette.

Thomas est face à ses blessures d’enfance qu’il va revivre au fil des pages : qui est réellement Thomas Guérin ?

Mon avis sur cette lecture

J’ai été émue par ce roman. Le personnage de Thomas est tellement réaliste et triste. Je m’y suis attachée avec ce besoin de lui tendre la main pour l’aider. Ben oui, ce petit garçon confronté à la violence tragique de son histoire familiale m’a profondément touchée.

Impossible pour moi de refermer ce livre parce que s’il a 45 ans au début de ce roman, je voulais savoir comment il en était arrivé là… comment s’en sort ce petit garçon ? Je suis passée de la colère à la compréhension, comme si je l’écoutais avec empathie. La plume de l’auteur est si fluide, si “juste” et terrifiante en même temps que j’ai lu ce roman comme un témoignage bouleversant.

Curieusement, ce roman est très facile à lire. Le lecteur découvre peu à peu le vécu de Thomas en soulevant des thèmes qui poussent à la réflexion mais je n’en parlerai pas pour ne pas vous dévoiler l’histoire.

Ma note : 5/5

Extraits choisis

Elle s’était précipitée vers moi et m’avait tâté tout le corps pour vérifier que je n’étais pas blessé.

Depuis le coup, maman n’était plus que l’ombre d’elle même. Je me sentais seul. Chaque jour, j’implorais une entité supérieure imaginaire de me la rendre…”

Bonus : Podcast audio et #vlog

 

Liens utiles pour en savoir plus 😉

Cavité est le premier roman de David Moquet à découvrir. Une plume exceptionnelle qui vous propose un réalisme fabuleux. Chronique littéraire

Le site de l’auteur : https://www.davidmoquet.com/

Sur Facebook : https://www.facebook.com/david.moquet.romancier

Dans la Bibliothèque : https://bujo-addict.org/bibliotheque/

 

Je remercie David MOQUET pour ce service presse

SimPlement.pro

 

3 thoughts on “Un roman à découvrir : CAVITÉ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.